Du 23 au 27 février 1784

 
Fil  Le roman commence rue Montmartre, dans la soirée du 23 février : après avoir partagé la table de  M. de Noblecourt avec les habitués de la maison, Aimée et Nicolas se retrouvent dans l’appartement – voisin – de ce dernier.

Le lendemain matin, Bourdeau vient le quérir en toute hâte : le cadavre d’une femme enfermé dans une pyramide de glace les attend boulevard du Midi. La nouvelle enquête est lancée. Nicolas et Bourdeau tentent de recueillir des témoignages auprès de ceux qui logent dans une maison proche, située à l’angle du boulevard et de la rue Plumet (désignée sur le plan par son ancienne appellation de rue Blomet). Cette maison appartient à M de Vainal, président à mortier au Parlement.

Nicolas et Bourdeau se rendent ensuite à l'hôtel de police pour informer Le Noir, après quoi ils gagnent le Grand Châtelet.

Semacgus, qui a accompagné le corps, y est déjà et les entraîne vers la taverne de la rue du Pied-de-Bœuf.

Après le repas, ils reviennent au Grand Châtelet pour l'ouverture du corps dans la Basse-Geôle. C'est à la nuit tombée que Nicolas rentre chez lui.

Accès rapide au plan.

Fil  Le 25 février, Nicolas se rend directement, à pied, chez le président de Vainal, qui habite rue Long-Pont, au-delà de l'Hôtel de ville.

En sortant de la maison du président, il s'arrête un moment dans l'église Saint-Gervais, avant de gagner le Châtelet par la place de Grève et la rue de la Tannerie.

Lorsqu'il sort du Châtelet avec l'intention de flâner un peu, il est arrêté par un cocher qui le conduit au Grand Cerf, où il passe la nuit avec Aimée.

Accès rapide au plan.

Fil  Le 26 février, il revient au Châtelet. Bourdeau lui ayant montré une blessure sur le cou de la femme de la pyramide, il décide d'aller rue aux Fèves demander l'aide du Père Raccard, qui l'invite à partager son repas.

Il rentre ensuite rue Montmartre en passant par le Châtelet.

Accès rapide au plan.

Fil  Le lendemain, alors qu'il s'apprête à aller au Châtelet, Rabouine le détourne de son objectif avec des nouvelles fraîches : la voiture les conduit rue des ciseaux, où demeure un certain Lebœuf, dont la femme présente une certaine ressemblance avec la reine.

Revenu au Châtelet, Nicolas décide de rendre visite à La Paulet, en compagnie de Bourdeau.

En sortant du Dauphin couronné, les policiers gagnent l'hôtel de police et, tandis que Bourdeau continue vers le Châtelet, Nicolas est happé par Le Noir, qui l'emmène à Versailles. Après un entretien avec Breteuil, Nicolas rencontre Sartine qui lui propose de le ramener à Paris.

Il est à peine entré dans le Châtelet qu'il en ressort aussitôt avec Bourdeau et Semacgus pour visiter les carrières de Montmartre, dans lesquelles on a trouvé le corps de la Gagère. S'étant engagé seul dans la plâtrière, Nicolas y est agressé et perd connaissance. Il est retrouvé par Pluton et ramené dans les appartements de Noblecourt. C'est là, à son réveil, qu'il fait le point sur l'enquête.

Le lendemain, il ne quitte l'hôtel de Noblecourt que pour assister à la messe en l'église Saint-Eustache.