Du 20 au 26 juillet 1783

Le 20 juillet, missionné par Vergennes, Nicolas quitte Paris. Il s'arrête une nuit à Ailly-le-Haut-Clocher, où il avait déjà couché en 1774, dans L'Affaire Nicolas Le Floch. Il arrive à Douvres le 23 juillet au soir. Le lendemain, il gagne Londres, où il trouve une chambre près de Saint-James Square.

Fil  Le 25 juillet, il se rend d'abord chez l'ambassadeur de France, puis à l'Amirauté où il laisse un pli pour Lord Aschbury. Ensuite, il parcourt les rues de Londres : il passe de Holborn au Strand, puis se dirige vers Saint-Paul, la Bourse — ou plutôt le Royal Exchange building qui faisait office de Bourse, avant sa construction en 1801 — et la Tour de Londres. Il traverse la Tamise et rejoint son quartier (Westminster) par Southwark.
Fil  De retour chez sa logeuse, il trouve la réponse de Lord Aschbury : il le rejoint donc à l'Amirauté.
Fil  Le 26 juillet, comme convenu, il rejoint à pied Covent Garden, où un fiacre s'arrête devant lui pour le conduire au British Museum. Le piège se referme sur lui : il est conduit dans la campagne londonnienne...